» Glossaire » Les abréviations
 
Glossaire

 
 

Les abréviations

 

RéSOP présente ici les principales abréviations utilisées dans ce site.

Le lecteur peut également consulter un site personnel dédié au décodage des sigles et acronymes utilisés dans le langage de la santé.


- AFSSAPS

— Agence Française pour la sécurité Sanitaire des Produits de Santé. Elle représente l’une des deux autorités compétentes en France pour l’autorisation des recherches biomédicales.

- AMM

— Autorisation de mise sur le marché d’un médicament.

- CDES

— Commissions départementales d’éducation spéciale ; elles reconnaissent un niveau de handicap aux enfants et jeunes handicapés de moins de 20 ans, leurs accordent des prestations, et les orientent vers les structures médico-éducatives.

- COTOREP

— Commissions techniques d’orientation et de reclassement professionnel ; institutions départementales habilitées à reconnaître le handicap des adultes et à apprécier leur taux d’incapacité.

- CCPPRB

— Comité Consultatif de Protection des Personnes dans la Recherche Biomédicale. Il s’agit de Comités dont la nomination, le fonctionnement et les missions sont définies par le Code de la Santé Publique. Ils représentent en France les instances chargées de valider les projets de recherche chez l’être humain (appelés Comités d’éthique dans le langage international).
— L’évolution législative du mois d’août 2004 en France a renforcé leur rôle et modifié leur appellation : Comité de Protection des Personnes (CPP).

- CPP

— Comité de Protection des Personnes. Nouvelle appellation des CCPPRB depuis l’évolution législative du mois d’août 2004 en France.

- CSH

— Cellules souches hématopoïétiques.

- CSP

— Cellules souches du sang périphérique.

- DGS

— Direction Générale de la Santé. La DGS représente l’une des deux autorités compétentes en France pour l’autorisation des recherches biomédicales.

- EBMT

— European Group for Blood and Marrow Transplantation.

- PCA

— Patient controlled analgesia : administration de morphine par une pompe permettant un contrôle précis du traitement par le malade lui-même.

 
 
Publié le dimanche 29 mai 2005
Mis à jour le vendredi 24 juin 2005

 
 
 
Les autres articles de cette rubrique :
 
Publié le dimanche 29 mai 2005 par Comité de rédaction
Mis à jour le mardi 5 juillet 2005
 

 
Accueil     |    Syndication     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
  Mis à jour le jeudi 21 septembre 2017